Les règles du baccara

Le baccara est un jeu de cartes qui se joue dans les casinos. Jeu au principe très simple, le baccara est très apprécié par ceux qui veulent jouer sans avoir trop à réfléchir, jouer pour se détendre.

Déroulement du jeu de baccara

Le baccara est un jeu de cartes très simple qui se joue entre la banque et un ou plusieurs joueurs. Il se joue avec huit jeux de cartes qu’on regroupe dans un sabot unique. En premier lieu, on partage d’abord les cartes. Les mains sont composées de deux cartes : la première et la troisième carte sont données au joueur et la deuxième et la quatrième à la banque. Chacun des joueurs calcule alors le total de ses points avant de montrer s’il a gagné ou non. Le total des points se calcule de la manière suivante : on totalise les chiffres apparaissant sur chaque carte. Pour cela, chaque carte est évaluée au chiffre qui lui correspond, le dix et le valet sont eux évalués à 10 mais on ne considère que le 0 et ils sont évalués comme 0 dans le total.

Chaque joueur compte donc le total de ses points. Il peut avoir une main de valeur zéro à neuf. Par exemple, une main avec un six et un deux fait un total de 8 points. Une main avec un dix et un trois fait un total de trois points. Une main avec un dix et un valet fait un total de zéro point. Le joueur qui a la somme de points le plus proche de 9 gagne.

Plusieurs cas de figures peuvent apparaître dans le baccara. En premier, il y a d’abord le naturel : un des joueurs ou les deux dispose d’une main dont le total de points équivaut à huit ou à neuf. On ne tire plus de carte pour celui qui a un naturel. Celui qui a le naturel gagne. Si les deux joueurs ont un naturel, celui avec le naturel le plus fort gagne. Ainsi, celui qui a un total de neuf gagne sur celui qui a un total de huit. En cas d’égalité, le jeu est dit nul. Si aucun joueur n’a un naturel, le jeu se poursuit et on utilise les règles suivantes.

Les gains et les jeux sans le naturel

Lorsqu’ aucun des joueurs n’a une main avec un total de huit ou neuf points, le jeu se poursuit. Deux éventualités peuvent subvenir. S’il fait un total inférieur ou égal à cinq points, il doit tirer une troisième carte. S’il fait un total de six ou sept points, il garde ses cartes et ne tire aucune : c’est le stand. C’est alors au tour de la banque de jouer. Si le joueur est en stand, la banque doit tirer une carte si son total est de zéro, de un, de deux, de trois, de quatre ou de cinq. Il calcule alors le total et le gagnant est celui qui est le plus proche de neuf.

Quand le joueur tire une troisième carte, c’est-à-dire lorsque la somme de ses points est égale à un ou deux ou trois ou quatre ou cinq, plusieurs éventualités se créent pour le donneur. Lorsque la valeur de sa main est égale à deux, le jeu peut être à égalité si le joueur obtient comme troisième carte un ou un deux ou un trois ou un quatre ou un cinq ou un six ou un sept ou un neuf. Dans le cas où c’est un huit, il n’y a pas égalité et celui qui est le plus près de 9 gagne. Si la main de la banque fait un total de quatre, il y a égalité si la troisième carte du joueur est deux ou trois ou quatre ou cinq ou six ou sept. Si la somme de ses points est cinq, il y a égalité pour une troisième carte du joueur qui est un quatre, un cinq, un six ou un sept. Si sont total est de six, il n’y a égalité que pour une troisième carte du joueur de six ou sept. Si la banque a sept, elle garde. Pour les cas où il n’y a pas égalité, le gagnant est celui qui a la main la plus proche de neuf. Lorsque le jouer est le plus proche de neuf, il gagne son pari et dans le cas contraire, il le perd.

Quant au déroulement des paris, il est simple en baccara, tout comme au baccara en ligne. Au début du jeu, le joueur place une mise. Cette mise est suivie par la banque. La mise est jouée pour l’ensemble du jeu, il n’y a pas de possibilité d’enchère ou de surenchère. On garde la mise jusqu’à ce qu’un du joueur ou de la banque ait gagné. S’il gagne, le joueur obtient un taux de 0.95 : 1. Il gagne normalement 1 : 1 mais la banque prélève une commission de 5% sur les gains. En cas d’égalité, le taux est à 8 : 1. Mais dans ce cas, les paris restent à rejouer. Les paris son alors remis pour le jeu suivant et seront obtenus par celui qui gagnerait le jeu.

A voir aussi :

  Voir tous les articles Aide Casino ...    Pour la séléction des meilleurs casinos en ligne, voir la section jouer au casino en ligne ...

  Bonus de casino, voir la section  bonus de casino ...    Faites-vous la main avec les jeux de casino gratuits de JouerauCasino.eu ...






Il est dans le devoir de Joueraucasino.eu de vous informer que le fait de jouer en ligne doit rester un plaisir, un divertissement. Dans le cas contraire, nous vous recommandons fortement de visitez le site Adictel .