Devenez un Joueur de Poker VIP avec le Club Titan Poker

Les règles du poker

Les règles du poker vous donnent les informations nécessaires à la compréhension et au déroulement d’un coup de poker. Il vous sera aisé de vous imprégner de ces règles et il est d’autant plus important que vous les appliquiez lors de vos parties de poker en ligne pour jouer véritablement au poker.

Les règles du poker Texas Holdem

Le Texas Holdem est la variante la plus jouée du poker. Deux à dix joueurs peuvent le pratiquer. Il consiste à combiner cinq cartes sur deux privatives et cinq communes.

Un donneur se désigne en début de partie et un bouton est placé devant lui. Les deux joueurs à sa gauche garnissent le pot respectivement par le petit et le gros blind. La distribution s’entame alors par une carte chacun sur deux tours dans le sens des aiguilles d’une montre afin d’établir les deux hole cards privées. Tous découvrent leur jeu et misent en commençant par le troisième joueur à gauche du donneur. Il doit se prononcer, de même que ses concurrents.

Dans ce premier tour d’enchères, ils peuvent se coucher, suivre ou relancer avec des montants définis par la structure de jeu appliquée : limit, pot limit ou no limit. A son terme, le flop dévoile les trois premières cartes communes. Si personne n’a relancé, le gros blind peut se contenter de checker.

L’option check s’ouvre à tous et un tour d’enchères sur le flop débute. Les tours sur le tournant et sur la rivière s’engagent après que ces cartes soient découvertes sur le board une à une. Lors de ces tours, le premier joueur actif à gauche du donneur parle en premier. La partie se termine dès qu’il n’y a plus qu’un seul joueur. Sinon, à la fin du tour sur la rivière, on procède au showdown en commençant par le dernier relanceur.

Les règles du poker Omaha High (Hi)

Quatre hole cards et cinq cartes communes distinguent l’Omaha High du Texas Holdem. La main la plus forte composée de deux hole card et trois communes est la main gagnante.

Sur une table fixed limit 3 pour 6, une ante de 0,3 $ (1/10 de la mise minimale) est requise auprès de chaque joueur, constituant le pot initial mais ne comptant pas sur les mises futures. Quatre cartes privées sont distribuées en début de partie. Les blinds conservent leurs propriétés comme pour le Holdem. De plus, le small blind peut relancer son blind de moitié (1,5 $ + 0,75 $ dans notre cas) si aucun autre participant n’a effectué une relance. On dit que le blind est « live » dans ce cas.

Les tours sur le flop, le tournant et la rivière se succèdent alors et on peut aboutir à l’abattage. Notez que trois relances, au plus, sont autorisées dans un tour d’enchères. Par ailleurs, sur les quatre tours que compte l’Omaha Hi, suivre et relancer dans les deux premiers augmentent le pot de 3 $, 6$ pour les deux derniers dans un jeu 3 pour 6.

L’Omaha Hi peut introduire certaines règles selon les conventions des joueurs : le chop, le straddling (relancer sans avoir connaissance de sa main), le kill pot (surblinder et doubler les limites basse et haute). En outre, le spread limit se pratique (miser entre les limites).


Les règles de l’Omaha High/Low (Hi Lo)

L’Omaha Hi Lo se déroule conformément aux règles de l’Omaha High à ce sens près que deux joueurs se partagent équitablement le pot. Une moitié revient à celui qui a la combinaison la plus forte et l’autre moitié à la meilleure main de faible valeur. Une telle main comporte des cartes de rang strictement inférieur à 9 (As compris), sans paire. Néanmoins, un tirage de couleur ou de suite est possible. La meilleure des mains basses est donc le 8 7 6 5 4.

Si l’abattage ne fait apparaître aucune main basse, le pot revient totalement à la main la plus forte. Il est possible qu’un joueur gagne sur les deux tableaux avec une main qui est à la fois meilleure en high et en low. On dit qu’il « scoop » le pot.

Lors d’un affrontement en un contre un, c’est le donneur qui mise le small blind et il se peut que plus de trois relances soient autorisées en un tour de mises.

Les règles du seven card stud poker


C’est un poker ouvert, à sept cartes pour chacun des huit joueurs : deux cartes cachées et cinq à face découverte. Voici le déroulement des cinq tours de mises.


Sur une table fixed limit 3 pour 6, une ante de 0,6 $ (1/5 de 3 $) est prélevée. Puis, le donneur procède à la distribution de deux cartes fermées à chacun des participants. Dans le sens horaire, chacun reçoit sa troisième avenue, visible. On les compare. Celui qui en détient le rang le plus faible effectue sa première mise de 1,5 $ (la moitié de 3 $) qui est une ouverture forcée, le « bring-in ». En cas d’égalité, on considère la couleur des cartes : le trèfle est le plus faible, suivi du carreau, cœur et pique. Le joueur suivant l’ouvreur choisit entre apporter 1,5 autre dollar pour atteindre les 3 $, suivre ou relancer.

On entame le premier tour de mises au terme duquel chacun perçoit la quatrième avenue, face ouverte. Le premier à parler dans ce second tour d’enchères est cette fois celui qui détient la meilleure main des deux cartes visibles. Sinon, cette tâche incombe à celui qui a la position la plus hâtive dans le jeu en cas d’égalité entre deux ou plusieurs concurrents. Ce mécanisme se maintient dans tous les tours suivants. Si un des joueurs présente une paire visible, tous les participants peuvent miser la grosse limite (6 $) au lieu de la petite.

Suivre et relancer reviennent à miser 3 $ durant ces deux premiers tours si c’est à 6 $ dans les trois prochains. Seulement, trois relances au maximum sont permises dans chaque tour.

Les dévoilements de la cinquième, sixième et septième avenue se succèdent en intercalant un tour de mises à chaque fois. Si les huit joueurs sont en lice à ce stade du jeu, la septième avenue est une carte commune déposée au milieu de la table. Elle peut servir à chacun s’il y a abattage.

Les règles du seven card stud High/Low

Le principe du Hi Lo est ce que l’on a vu dans la version du Omaha Hi Lo. La constitution de la plus haute des mains et de la meilleure des mains basses se conserve dans ce jeu mais avec les règles et le déroulement d’une partie de seven card stud classique.

Les règles du five card stud

Chaque joueur perçoit cinq cartes : une à face cachée et quatre visibles. Il se joue sur quatre tours d’enchères. L’ante prélevée dépend des tables de jeu mais se situe à 1/10 de la limite basse en générale.

Le début de la partie se dénote par la distribution d’une carte face cachée suivie d’une autre à face ouverte qui amène au « bring-in », comme au seven stud. Se succèdent alors les tours d’enchères, séparés par la distribution à face découverte des trois autres cartes individuelles toujours suivant les principes établis au seven card stud.

Les règles du five card draw


Des blinds sont misés comme au Holdem. Puis cinq cartes fermées sont distribuées. Le joueur après le gros blind se prononce en premier. Quand le tour de mises s’achève, on procède au tirage : les joueurs enlèvent à tour de rôle les cartes inutiles à leur jeu et les remplacent. Un deuxième tour d’enchères commence par la mise du joueur resté en jeu, à gauche du donneur. A son terme, on procède à l’abattage et la meilleure main gagne le pot.

NOTE DU WEBMASTER : La séléction des meilleurs sites de poker de JouerauCasino.eu, voir jouer au poker en ligne. Néanmoins, le nombre de sites de poker en ligne ( "online poker rooms" ) en français qui valent le coup est plutôt limité, même si il y a de plus en plus de salles de poker en ligne anglophones de réputation internationale qui s'efforcent de proposer une version française. Si justement vous êtes anglophone, alors le choix est plus large, une panoplie de très bonnes salles de poker en ligne est à votre disposition. Nous avons séléctionné pour vous quelques unes qui valent le coup d'être testées, voir Jouer au poker en anglais.




Il est dans le devoir de Joueraucasino.eu de vous informer que le fait de jouer en ligne doit rester un plaisir, un divertissement. Dans le cas contraire, nous vous recommandons fortement de visitez le site Adictel .